Les Activités Pédagogiques

La Z'Âne Attitude propose aux classes primaires et maternelles de venir passer une  journée ou une demi-journée à l'asinerie, à la découverte du monde de l'âne.

 

« Plus gentil qu'un âne...??

...Il n'y a que deux ânes !!!! »

On se souvient que la relation avec l'âne ne fonctionnera bien que dans un contexte « donnant-donnant »,

dans le respect la non-violence et la patience...

C'est sur toutes ces bases que nous vous proposons un travail pédagogique complet, fort en apprentissage du respect de l'autre, de la confiance à avoir en soi pour faire confiance aux autres, à développer le travail de groupe.

 

Fort en sensibilisation également sur le respect et la protection de l'environnement, sur l'écologie, sur la découverte de la vie rurale et de l'histoire de nos campagnes...

 

Ainsi, de la documentation, des livres, des photos seront à la disposition des enfants au centre...

Une journée à l'asinerie

Le but est de stimuler la dynamique dans un groupe d'enfants

 

Objectifs : - développer le travail en groupe

                    - explorer les capacités du groupe,

                 - découverte de l'âne, apprentissage du respect d'un être vivant,

                 - travail d'équipe, respect de l'autre et de ses opinions, découvrir, observer, décrire, comparer, évoquer le passé avec l'âne ,

               - responsabilisation et autonomie des enfants

            

 

 Programme :

 

 

Matin : accueil des enfants dans la salle de travail

 

(9h30 - 10h00) découvrir l'âne : qui est il ? comment se comporter avec lui ? ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas, les consignes de sécurité et de respect...

 

(10h30 - 12H) sous forme d'ateliers : 3 groupes : 

atelier contact/brossage des ânes en pâture  ou sous la serre en fonction du temps...caresses, câlins, bisous...

atelier promenade en calèche (maternelles) ou à dos d'âne (primaires)

   

A travers des activités diverses, le principe est de permettre aux enfants une première approche de l'animal par l'observation, la visite de son environnement, de son pacage, de son abri, avec quelques explications sur ses besoins et comment on s'en occupe.

 

Puis, très rapidement, passer le statut des enfants d'observateur à celui d'acteur (en fonction de leur âge) par une approche physique, caresses, pansage, apprendre à mettre un licol, conduire un âne à l'attache, le toucher à pleines mains, l'étriller, lui prendre les pieds.

Bref, se familiariser avec cet ami qui se prête à toutes les confidences...

Le midi : repas sur place (que les enfants auront apportés ).

A l'extérieur l'été, dans le réfectoire par mauvais temps

L'après-midi :

 

 (13h30 - 16h) L'apprentissage d'une petite randonnée au pas de l'âne, avec toutes sortes d'intermèdes (préparer l'animal, le bât etc...) est un temps fort de l'action.

Il s'établit une interdépendance entre l'enfant et son compagnon.

L'âne, par nature joueur et espiègle, oblige la personne à réagir d'une façon ou d'une autre. Un jeu naît entre les acteurs.

 

De ce fait, la parole se libère, des sentiments s'expriment, des éclats de rire se font entendre, une complicité s'établit et surtout, un dépassement de soi s'opère naturellement.

Puis la randonnée commence. Autour du centre sur un parcours balisé, ou autour de la ferme, en fonction du temps et de l'âge des enfants.

 

Les ânes ont une aptitude à la randonnée qui en étonnera plus d'un !!

Dès que l'âne se met en route, les enfants n'ont plus le choix que de suivre cette allure si sympathique.

Il les emporte vers des sommets que jamais ils n'auraient pensé atteindre !!!

 

Cheminer avec des ânes stimule les jeunes. Une dynamique de groupe se met en place.

 

Cette autre approche de la nature facilite les rencontres spontanées et invite à l'écoute des endroits traversés.

 

Les ânes obligent à conserver un rythme cadencé (le rythme légendaire de l'âne) et dans cet esprit, la ballade ouvre les portes du bien-être et de la relaxation.

Randonner en compagnie des ânes est une expérience inoubliable, que les enfants se feront une joie de raconter dès leur retour sur les bancs d'école et à la maison...

Programme de la deuxième journée à l’asinerie : 

 

Le matin : révision de la première journée passée au centre, répondre aux questions, discuter , écouter, mettre un licol, amener l'âne à l'attache, le panser, le guider à la longe, promenade aux abords du centre...

 

L’après-midi : préparation de l'âne pour une initiation à l'attelage, parcours au sein du centre à bord du sulki ou de la calèche. Monter un âne.

 

 

Et surtout, surtout, prendre beaucoup de plaisir tous ensembles, enfants, enseignants, parents accompagnateurs ...

car l'âne est un être calme, intelligent et doté d'une grande sensibilité.

 

Convivial et responsable, il a la particularité « d'absorber » notre tristesse, notre coup de blues, notre stress, et de nous rendre notre bonne humeur et une certaine joie de vivre.

 

Il nous renvoie à de vraies valeurs, à un retour aux sources, et peut changer notre perception du monde...

 

Son comportement, les particularités de sa personnalité font du bien, nous apportent un certain bien-être.

En fait, l'âne est « générateur de sérénité »...

 

Il nous contagionne à la zen attitude...d'où le nom choisi pour le centre...